Mes astuces anti-stress

Mes astuces anti-stress

Avec la mise en place de ce deuxième confinement, je trouvais intéressant de partager avec vous les astuces anti-stress qui m’aident au quotidien. D’après les dernières annonces du gouvernement, on risque fort d’être confiné pendant encore plusieurs semaines, alors je pense que le moment est venu de mettre toutes les chances de notre côté pour vivre cette période le plus sereinement possible. Mes astuces n’ont rien de compliqué mais elles me permettent de lutter contre  le stress ambient et surtout contre cette atmosphère anxiogène due à la pandémie.

Poursuivre la lecture de « Mes astuces anti-stress »

Mes favoris du mois d’octobre

Mes favoris du mois d’octobre

Le mois d’octobre est un peu particulier puisque c’est le mois de mon anniversaire. Et comme chaque année, j’ai été très gâtée !!! Ceux qui me connaissent savent. Je vous rassure, mes favoris du mois ne seront pas une liste détaillée de tous mes cadeaux d’anniversaire. Ouf ! Mais plutôt tous ces petits coups de cœur qui ont ponctué le mois d’Octobre et dont je voulais absolument vous parler.

Poursuivre la lecture de « Mes favoris du mois d’octobre »

J’ai testé la communication animale.

J’ai testé la communication animale.

Il y a quelques temps j’ai entendu parler d’Orane et de son don particulier, celui de pouvoir communiquer avec les animaux… Et bizarrement ça m’a touché.

Est-il réellement possible de communiquer avec nos animaux de compagnie ? Ce pourrait-il qu’une personne possède ce don incroyable ?

J’avais déjà entendu parler de magnétiseur, de médium, de sourcier, de guérisseur… J’avais moi-même pu constater la véracité du don de l’un d’entre eux. Certains médecins recommandent même ces soins quand parfois le savoir médical arrive à ses limites. Et, qui n’a jamais entendu parler du postier du village qui soigne les verrues ou de la vieille dame qui enlève le feu ou encore de ce poissonnier qui soigne les douleurs ? Certaines personnes ont un don particulier et réussissent à le développer.

Alors qu’en était-il d’Orane et de son don pour communiquer avec les animaux ?

Ma curiosité était trop forte, il fallait que je teste. J’allais tenter une communication avec mes deux chats Dinah et Gustave…

Poursuivre la lecture de « J’ai testé la communication animale. »

Mon secret anti-âge: les pierres

Mon secret anti-âge: les pierres

Depuis des siècles, les pierres sont utilisées dans les rituels de beauté asiatique : la technique consiste à masser son visage avec différents outils composés entre autres de pierre de jade ou de quartz rose.

J’ai moi-même commencer à me masser le visage avec des pierres il y a 4 ans. Mon premier achat a été un rouleau de jade : composé d’un manche avec un ou deux rouleaux de tailles différentes, il permet de masser différentes zones du visage.

Poursuivre la lecture de « Mon secret anti-âge: les pierres »

Ces produits de soin que je partage avec mon fils #2

Ces produits de soin que je partage avec mon fils #2

Il y a maintenant 3 ans, je vous écrivais un article sur les produits de soin que je partage avec mon fils. J’avais vraiment envie de réécrire cet article car, avec les années, les produits ont bien sûr changé. On a fait de nouvelles découvertes très sympas et je tenais à les partager avec vous.

Comme moi, vous avez peut-être des enfants et vous avez envie de limiter les produits dans la salle de bain ou d’alléger votre trousse de toilette quand vous partez en vacances.

Poursuivre la lecture de « Ces produits de soin que je partage avec mon fils #2 »

La pratique du brossage à sec.

La pratique du brossage à sec.

Avant tout, je crois qu’une petite définition s’impose. Alors qu’est-ce que le brossage à sec ?

Le brossage à sec est une pratique ancestrale qui consiste à brosser son corps par des mouvements doux et réguliers toujours du bas vers le haut en direction du cœur. Ce brossage est effectué sur une peau non humidifiée d’où le terme « brossage à sec ».

J’avais beaucoup entendu parler des vertus de cette méthode mais je ne m’étais jamais lancée car j’ai la peau extrêmement sensible et j’avais peur de l’agresser. Il faut savoir que si j’utilise un scrub avec des grains un peu épais ça m’irrite tout de suite la peau. Alerte peau sensible ! Mais je me suis quand même lancée et depuis plus d’un mois maintenant je pratique le brossage à sec.

Pourquoi je me suis lancée ? Parce que j’aime vivre dangereusement… non, je plaisante. En fait, comme beaucoup de femme, j’ai une mauvaise circulation sanguine et j’ai tendance à faire de la rétention d’eau. Et après mon opération, j’ai vraiment pris conscience de la nécessité de prendre soin de mon corps. J’ai fait énormément de changements dans ma vie (un article suivra surement) et je m’intéresse de pus en plus à des méthodes de soin plus naturelles. C’est important de souligner que les effets du brossage à sec sont immédiats.

Poursuivre la lecture de « La pratique du brossage à sec. »

Quels sont les vrais basiques de la garde-robe d’hiver?

Quels sont les vrais basiques de la garde-robe d’hiver?

On entend souvent parler de basiques de la garde-robe : le trench, la petite robe noire, la chemise blanche… Mais que doit-on réellement avoir dans sa garde-robe ? Dans quelles pièces doit-on investir ? Quels sont réellement les pièces indispensables à la garde-robe d´hiver ? J’avais envie de vous faire une petite « checklist » de tous ces indispensables autour desquels s’articule votre garde-robe. Les sous-vêtements et autres accessoires comme les bijoux ne seront pas détaillés dans cette liste.

Poursuivre la lecture de « Quels sont les vrais basiques de la garde-robe d’hiver? »

Mes favoris du mois de Janvier

Mes favoris du mois de Janvier

Ce mois-ci, mes favoris sont vraiment des favoris « cocooning ». D’ailleurs, ils auraient pu s’intituler: « Comment lutter contre le froid et la déprime hivernale » .

Mon premier favori est une petite découverte que j’ai faite pendant mon dernier voyage en Allemagne. J’avais oublié mon baume à lèvres à la maison, donc le premier truc que j’ai fait en arrivant à Frankfurt, ça a été de foncer au Rossmann pour en acheter un. Je ne peux pas vivre sans baume à lèvres et encore moins en hiver. Du coup, j’ai trouvé une pépite ! Le baume à lèvres de la marque Kneipp Douceur amande Candelilla.

Poursuivre la lecture de « Mes favoris du mois de Janvier »

Moi, minimaliste?

Moi, minimaliste?

J’ai toujours été un paradoxe.

A la fin de mes études, je suis partie travailler aux USA et tout ce que j’avais de plus précieux tenait alors dans une valise et un sac de voyage : des vêtements, mes livres préférés et un cadre avec des photos de famille. Juste une valise et un sac de voyage. Quand j’y repense je trouve ça dingue!

Et puis j’ai travaillé et j’ai commencé à prendre des responsabilités, et plus j’avais de responsabilités et plus le salaire augmentait.  J’ai donc tout naturellement commencé à consommer. Je travaillais toute la semaine et le week-end je consommais! Heureusement, j’ai toujours appris à mettre de l’argent de côté. Je déculpabilisais en mettant de l’argent de côté et je consommais le reste. Acheter, consommer, je me retrouvais très vite avec une garde-robe à la Carrie Bradshaw. Tout ce qu’il fallait avoir en matière de mode existait quelque part dans mon dressing.

Le paradoxe était qu’à coté de ça niveau décoration je détestais m’encombrer. Je faisais une allergie revendiquée aux bibelots et à tout ce qui prenait la poussière. On déménageait souvent alors il fallait faire simple !

Et puis, il y a 2 et demi il y a eu le déménagement entre l’Allemagne et la Roumanie. Ça a été un déclic ! Je suis passé d’un dressing de 16 m2 à un dressing de 20 m2. C’était un peu comme passer en classe affaires dans un avion. Le rêve absolu pour une femme… et pourtant j’ai cru étouffer. C’était trop ! J’avais passé toutes ces années à collectionner des vêtements et des accessoires que je ne mettais jamais. Je m’asseyais sur la banquette au milieu de mon dressing et je n’y trouvais plus rien, j’y étais perdue, je m’étais perdue.

Acheter, consommer encore pourquoi ?

Je me souvenais alors du plaisir que j’avais étudiante à faire du shopping et à chercher dans les boutiques la pièce mode pour laquelle j’avais économisé parfois pendant des mois. C’est cette démarche-là qui avait du sens ! Le cheminement s’est fait progressivement. J’ai commencé à acheter moins, beaucoup moins et puis plus du tout. Et puis j’ai donné à tour de bras des cartons entiers de vêtements.

Et, il y a eu le déménagement retour entre la Roumanie et la France. J’ai continué à donner et à vendre mes vêtements et mes chaussures. J’ai vidé comme ça la moitié de mon dressing. Et croyez moi, il en reste encore beaucoup ! Mais j’ai gardé le noyau dur, l’essentiel, les plus belles pièces. Je me suis sentie plus légère voir presque libérée d’un poids.

Aujourd’hui, j’essaie d’appliquer les principes de base du minimalisme, autrement dit, j’achète beaucoup moins et mieux. J’essaie de faire des achats vraiment « réfléchis ». J’ai dit adieu au dictâtes des tendances, aux sirènes de la « fast fashion » !

fast fashion

J’ai appris à me connaître vraiment en matière de mode : comprendre ce que j’aime réellement porter et ce qui correspond à ma personnalité.

Et aujourd’hui, je rêve un peu du dressing idéal qui serait un peu comme ma décoration d’intérieur épurée, simple et chic.

Et vous, quel serait votre dressing idéal? N’hésitez pas à me raconter ça en message.

A bientôt,

Poursuivre la lecture de « Moi, minimaliste? »