Ce que j’ai gagné…et perdu en quittant Paris.

Ce que j’ai gagné…et perdu en quittant Paris.

J’avais envie de vous parler de ma nouvelle vie loin de Paris car aujourd’hui je pense avoir suffisamment de recul pour faire un petit bilan de ce changement de vie total. Et pour rendre tout ça plus simple je me suis imposer 10 points. Vous l’aurez deviné je suis dingue des « To Do List ». Voilà 10 chapitres pour vous dire le plus honnêtement du monde ce que j’ai gagné mais aussi ce que j’ai perdu en quittant la Capitale.

1- Adieu au stress. Le premier changement qui s’est opéré chez moi en quittant Paris c’est l’étape « No stress ». Il est passé où mon stress ? Il faut croire qu’il m’a quitté en même temps que s’est achevé le déménagement en Allemagne. En fait, je vivais avec mon stress depuis des années sans vraiment m’en rendre compte. Le stress faisait partie du contrat en vivant à Paris. D’ailleurs avec le recul, je comprends seulement maintenant pourquoi les gens qui me rendaient visite à Paris s’extasiaient toujours devant la beauté de la ville et de mon petit Montmartre et qu’ils finissaient par me dire : « c’est magnifique mais alors je ne pourrais pas y vivre ». A l’époque, je ne comprenais pas, Paris était fantastique et le stress était un compagnon plutôt « cool ». Car selon moi, toute parisienne qui se respectait savait vivre dans l’urgence avec sa dose quotidienne de stress.

Poursuivre la lecture de « Ce que j’ai gagné…et perdu en quittant Paris. »

Escapade à Heidelberg, Allemagne.

Escapade à Heidelberg, Allemagne.

 

La semaine dernière nous avons profité d’un jour férié pour organiser une petite escapade familiale (p'tit bonhomme fait toujours partie de l'aventure) et découvrir la ville de Heidelberg en Allemagne.

Ce nom ne vous dit surement rien mais c’est une ville très connue et réputée pour sa beauté et son romantisme… Son château est célèbre au-delà des frontières allemandes.

Pour la petite histoire Heidelberg est le siège du Palatinat. Sa célèbre princesse Elisabeth-Charlotte, surnommée quelques années plus tard la Palatine, fût mariée à Philippe d’Orléans dit Monsieur, frère du roi Louis XIV.
 Poursuivre la lecture de "Escapade à Heidelberg, Allemagne."