Moi, minimaliste?

J’ai toujours été un paradoxe.
A la fin de mes études, je suis partie travailler aux USA et tout ce que j’avais de plus précieux tenait alors dans une valise et un sac de voyage : des vêtements, mes livres préférés et un cadre avec des photos de famille.

Juste une valise et un sac de voyage. Quand j’y repense je trouve ça dingue!

Et puis j’ai travaillé et j’ai commencé à prendre des responsabilités, et plus j’avais de responsabilités et plus le salaire augmentait.  J’ai donc tout naturellement commencé à consommer. Je travaillais toute la semaine et le week-end je consommais!
 Lire plus